A+ A A-

Nostos

Nostos du grec : retour
Algie du grec : douleur
Dans nostalgie, il faut entendre la douleur de l'impossible retour.
La migration, qu’elle soit humaine ou animale, qu’elle soit une fuite ou un choix, transporte son fardeau de douleur et d'espoir. Laissant dans son sillage des traces de vie en déconstruction, reconstruction.
Emporter ses racines, pour s'enraciner à nouveau...
C'est la réflexion que suscite ce travail, qui se présente sous forme d’installation.
Tissées de draps de coton et de fils de nylon, des racines a l’aspect organique et assemblées en volume, s’échappent de la coque d'une barque, ou se retrouvent en empreintes sur de grandes toiles peintes.
Cet ensemble témoigne du déplacement permanent des êtres vivants et des traces qu’ils laissent ou emportent tout au long de leurs vies.Le poids et l’enchevêtrement des racines assemblées, qui mesurent entre 2 et 3 mètres, soulignent la difficulté qu'engendre le déracinement.